Problématique du NOx : les clients sont informés et la mise en œuvre des mesures correctrices a commence (traduction du communiqué de presse du groupe Volswagen)

  • Les mesures pour les moteurs diesel EA 189 concernés de 1,2 l, 1,6 l et 2 l de cylindrée ont été approuvées par l’Office fédéral allemand pour la Circulation des Véhicules à Moteur (KBA)
  • Les clients sont informés sur les prochaines étapes
  • La mise en œuvre des mesures correctrices commencera à la fin du mois de janvier 2016
  • Il s’agit d’un pas important vers la résolution de la problématique du NOx en Europe

 Le Groupe Volkswagen a présenté à l’Office fédéral allemand pour la Circulation des Véhicules à Moteur (KBA) les mesures concrètes pour les moteurs diesel EA 189 de 1,2 l, 1,6 l et 2 l de cylindrée. Après un examen approfondi, le KBA a approuvé l’ensemble des mesures proposées. Toutes les mesures correctrices prévues pour les véhicules touchés sont dès lors confirmées. Les propriétaires de ces véhicules seront incessamment informés sur les prochaines étapes. Afin de garantir une exécution rapide des mesures correctrices, Volkswagen commencera leur mise en œuvre dès la fin du mois de janvier 2016.

Lors de l’élaboration des mesures techniques, l’accent a été mis sur une solution présentant le minimum de désagrément pour les clients. Les mesures correctrices pour les moteurs diesel EA 189 concernés sont les suivantes :

– Les moteurs de 1,2 l et 2 l bénéficieront d’une mise à jour du logiciel incriminé. Le temps d’intervention sera légèrement inférieur à une demi-heure.

– Les moteurs de 1,6 l bénéficieront également d’une mise à jour logicielle. En outre, un « égaliseur d’écoulement » sera monté directement devant le débitmètre d’air massique. Selon les estimations, moins d’une heure sera nécessaire à la réalisation de ces interventions.

Ces mesures correctrices concernent l’Europe (les 28 États membres de l’Union européenne). Après leur passage en atelier, les véhicules concernés répondront entièrement aux normes en vigueur en matière d’émissions, sans que cela ne se traduise par le moindre effet négatif sur la puissance du moteur, la consommation de carburant ou les performances.

Les clients seront informés en temps utile sur les étapes suivantes.

Dans une première lettre, les propriétaires des véhicules concernés seront informés qu’une action de rappel est prévue pour leur véhicule. Les clients seront également invités à attendre d’autres informations écrites avant de prendre contact avec leur concessionnaire Volkswagen. Dans une deuxième lettre, Volkswagen demandera aux clients concernés de prendre rendez-vous avec le concessionnaire de leur choix pour la mise en œuvre des solutions techniques.

L’objectif est que tous les véhicules concernés par la mise en œuvre des solutions techniques fassent l’objet d’un rappel en plusieurs étapes. Les mesures techniques seront appliquées dès le premier trimestre 2016 pour les moteurs de 2 l, au cours du deuxième trimestre pour les moteurs de 1,2 l et à partir du troisième trimestre pour les moteurs de 1,6 l, à la suite de quoi prendra fin l’action de rappel.

Volkswagen veillera à ce que le temps requis pour effectuer les interventions techniques soit réduit au minimum afin d’éviter tout désagrément à ses clients, notamment en matière de mobilité. Dans ce cadre, la marque Volkswagen fera en sorte qu’il soit proposé à tous les clients une solution de rechange en termes de mobilité, et ce, gratuitement

Jusqu’au 31 décembre 2017, Volkswagen AG renonce expressément au droit d’invoquer les prescriptions relatives à toute demande de garantie ou de garantie contre les vices cachés liées au logiciel installé dans les véhicules dotés d’un moteur de type EA 189 pour autant que les droits invoqués à faire valoir ces demandes ne soient pas déjà échus. Ainsi, les clients de Volkswagen ne seront pas désavantagés par une éventuelle attente. Cela signifie que tous les clients concernés peuvent bénéficier du temps nécessaire à la mise en œuvre des mesures techniques concernant leur véhicule dans les délais mentionnés ci-dessus.

Une chose est certaine : les véhicules restent parfaitement sûrs du point de vue technique et aptes à prendre la route. De ce fait, ils peuvent être utilisés sans restriction sur la voie publique.