D’IETEREN AUTO SUSPEND TEMPORAIREMENT LA VENTE DES MODÈLES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONCERNÉS PAR LES IRRÉGULARITÉS RELATIVES AUX ÉMISSIONS DE CO2

Le 3 novembre dernier, le Groupe Volkswagen annonçait qu’à la suite d’enquêtes internes qu’il mène actuellement, des irrégularités relatives aux niveaux d’émissions de CO2 et donc des données de consommation avaient été constatées sur des véhicules à motorisation diesel et essence.

Selon le groupe Volkswagen, 800.000 véhicules en circulation à travers le monde sont concernés. A ce stade, D’Ieteren Auto n’est pas en mesure de confirmer si des véhicules circulant en Belgique sont affectés par ces nouvelles irrégularités.   D’Ieteren Auto annonce qu’il prend contact avec les différents niveaux de pouvoir au fédéral et dans les régions afin de se concerter sur les mesures à prendre et éviter tout impact financier pour les clients.

Par ailleurs, le groupe Volkswagen a communiqué à l’ensemble de ses filiales et importateurs indépendants, dont D’Ieteren Auto, que des modèles des marques Volkswagen, Audi, SEAT et Škoda équipés de moteurs transversaux TDI de cylindrée 1.4l, 1.6l, 2.0l ainsi que de moteurs 1.4 TSI et TFSI, disponibles actuellement à la vente, sont également susceptibles d’être concernés par ces nouvelles irrégularités.  Ceux-ci représentent en volume environ 25% de l’offre commerciale 2015.

En réaction et en attente des résultats des enquêtes internes menées par le groupe Volkswagen, D’Ieteren Auto a décidé de suspendre temporairement la vente des véhicules susceptibles d’être concernés. Les commandes en cours seront quant à elles honorées. Le groupe Volkswagen met tout en œuvre pour clarifier le plus rapidement possible cette situation afin de revenir à une commercialisation normale de ses produits et services, et garantit par ailleurs que la sécurité technique des véhicules concernés n’est pas mise en cause.